Quels accessoires pour la salle de bain ?

Des éléments pratiques et décoratifs

double vasque de salle de bain

Date de publication : 18 novembre 2022 – Temps de lecture : 4 minutes

Outre les équipements sanitaires et le mobilier, la salle de bain doit également posséder divers accessoires pour être pratique et fonctionnelle. Tapis de bain, pommeau de douche, distributeur de savon… tous ces éléments doivent être choisis avec soin et avec goût !

Dès lors, quels sont les différents accessoires existants sur le marché et que faut-il savoir avant de faire votre choix ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article !

 

Zoom sur la robinetterie

distributeur de savon, serviette et boîte

En vous rendant dans un magasin spécialisé, vous remarquerez très vite une diversité de modèles au niveau des robinets et des mitigeurs. Ce choix se fera donc en fonction de vos goûts personnels, de l’esthétique de votre salle de bain, mais également selon votre budget. Afin de mieux vous y retrouver, nous vous listons ci-dessous les différents types de robinets ainsi que leurs principaux atouts et inconvénients.

 

Robinet mélangeur

Constitué d’une poignée pour l’eau chaude et d’une poignée pour l’eau froide, il s’agit du modèle le plus classique. Comme il faut manier ces deux poignées, il est assez difficile d’obtenir une température précise de l’eau sur ce robinet et n’est donc pas très économique à terme en raison du débit de l’eau écoulé pour obtenir la température désirée. Toutefois, il est relativement peu coûteux et est donc accessible à tous les budgets. De plus, le mélangeur est très apprécié pour son aspect rétro.
 

Robinet mitigeur

Seule une manette est présente sur ce modèle et se manie verticalement pour régler le débit de l’eau, et horizontalement pour la température. Ces réglages se font donc plus facilement que sur le mélangeur et ce modèle présente un aspect plus moderne.
 

Mitigeur thermostatique

Il offre confort et sécurité puisqu’il atteint directement la température de l’eau que vous souhaitez et la maintient tout au long de votre utilisation, ce qui évite d’importantes pertes d’eau, comme c’est le cas du mélangeur. De ce fait, le mitigeur thermostatique vous permettra de réaliser des économies sur vos factures. Il est toutefois plus coûteux que le simple mitigeur.
 

Robinet avec capteur infrarouge

Lorsqu’un objet ou les mains d’une personne sont détectés, le robinet s’enclenche automatiquement et se stoppe dès le retrait des mains ou de l’objet. Dès lors économique, ce modèle est en outre particulièrement hygiénique puisqu’aucun contact ne se fait avec le robinet, et s’avère très pratique pour les enfants, les personnes âgées ou à mobilité réduite. La température de l’eau se règle au préalable.
 

Robinet encastrable

Il permet de gagner considérablement en place puisque seuls certains éléments sont apparents et apporte à la pièce un aspect élégant et moderne. En outre, son entretien se fait plus facilement. Toutefois, il nécessite une installation plus importante et il est plus difficile à réparer en cas de problème.
 

Les matériaux possibles

  • Acier inoxydable : ne contenant pas de plomb, ce matériau ne nuit pas à la qualité de l’eau. Il est très apprécié pour sa durabilité (durée de vie allant jusqu’à 100 ans) et sa résistance à la corrosion et à la rouille.
  • Laiton chromé : particulièrement résistant à la corrosion, il présente un aspect brillant.
  • Nickel : insensible aux rayures, ce matériau est durable et très facile d’entretien.
  • Cuivre : il apporte une esthétique sans pareille dans la salle de bain.
     

Au niveau de la douche

Pommeau de douche

Qu’il soit rectangulaire, ovale, rond ou carré, le pommeau de douche est très souvent conçu en ABS (polymère thermoplastique), matériau particulièrement résistant à l’usure et aux chocs. Très léger, il ne rouille pas et peut se décliner dans diverses formes et couleurs. Le plastique, le bois ainsi que le métal peuvent également être utilisés, mais ces deux dernières options sont moins courantes.

Le débit normal d’un pommeau classique est généralement compris entre 10 et 15 litres d’eau par minute, ce qui peut rapidement faire grimper la consommation finale. C’est pourquoi l’installation d’un pommeau économique est particulièrement intéressant puisqu’il consomme en moyenne 50% en moins que le modèle classique.

Le pommeau de douche est soit composé d’un seul jet, soit multi-jets :

  • Jet brume
  • Jet tonique
  • Jet pluie
  • Jet massant
  • Jet moussant

Outre le modèle économique, certains pommeaux de douche peuvent être équipés du système stop douche. Il s’agit d’un bouton qui, une fois activé, stoppe immédiatement l’eau sans pour autant changer sa température. Il suffit alors d’appuyer une nouvelle fois sur le bouton pour enclencher la sortie d’eau. Cette option est particulièrement intéressante dans le cas où votre baignoire ou votre douche ne dispose que d’un mélangeur. Vous éviterez ainsi de perdre de l’eau inutilement en essayant d’atteindre la bonne température.

Il existe également des modèles équipés de LED. Cet éclairage confèrera ainsi une certaine ambiance à votre salle de bain et vous fera profiter des bienfaits de la chromothérapie.
 

Flexible

Il s’agit du tuyau qui relie le mélangeur ou mitigeur au pommeau de douche. Il se décline dans 4 tailles différentes : 1,25 m, 1,50 m, 1,75 m et 2 m et doit donc être choisi en fonction de l’habitant le plus grand du foyer. Tenez compte de la hauteur du mitigeur, qui est généralement situé à 1 m du sol. Dans le cas d’une baignoire, le mitigeur est placé à 45 cm du sol. Il faut donc veiller à ce que le flexible ne soit pas trop court au risque d’entraver votre confort et qu’il soit suffisamment résistant aux pliures et torsions.

Le flexible peut être conçu en :

  • Nylon tressé : très abordable mais peu résistant.
  • PVC : hygiénique, ce matériau est peu coûteux et relativement simple à entretenir.
  • Métal : particulièrement résistant aux pliures et aux pincements, il est souvent spiralé et offre une bonne durabilité. On distingue l’agrafage simple (une seule couche de métal) de l’agrafage double. Ce dernier présente une qualité supérieure et possède une très haute résistance.

 

D’autres accessoires pour votre salle de bain

Porte-serviettes

Cet accessoire est essentiel pour étendre vos serviettes humides et ainsi les laisser sécher. Qu’il soit directement fixé au mur ou posé sur pied, il offre un certain aspect esthétique à votre pièce d’eau en plus de sa praticité.
 

Distributeur de savon

Cet élément peut être posé sur votre vasque ou fixé directement au mur, bien que ce dernier modèle soit plutôt retrouvé dans les toilettes publiques ou professionnelles. Il existe des distributeurs automatiques qui délivrent une quantité spécifique de savon lorsque les mains sont détectées par le capteur. L’esthétique de cet accessoire va généralement de pair avec le gobelet à brosses à dents ainsi que le porte-savon.
 

Miroir

Tenez compte de la taille de la vasque, mais également celle de la pièce pour choisir les dimensions idéales de votre futur miroir. Ce dernier ne doit idéalement pas être plus large que la vasque située en-dessous de lui. Au niveau de son contour et de sa forme, libre à vous de les choisir selon vos goûts personnels et l’esthétique recherchée : du bois pour le cachet, une forme triangulaire pour un aspect atypique, etc. Certains modèles proposent un éclairage LED, ce qui constitue un atout non négligeable. Avec une luminosité suffisante et correcte, il vous sera plus aisé de vous maquiller ou de vous raser.
 

Tapis de bain

La salle de bain est le lieu propice aux projections d’eau, particulièrement à la sortie de la douche. Pour éviter d’inonder votre pièce et vous protéger d’une éventuelle chute due à l’eau, le tapis de bain est un incontournable. Il se présente sous des coloris, matières, formes et dimensions différentes. La sécurité étant le critère primordial lors de son achat, assurez-vous bien des propriétés antidérapantes du tapis.
 

Mousseur

Si vous souhaitez réduire votre consommation d’eau, le mousseur est l’objet idéal ! Placé sur la tête de sortie du robinet, il mélange des bulles d’air à l’eau de sorte à offrir la même pression tout en réduisant la consommation d’eau de 60 %.

Informations supplémentaires

Après chaque passage sous la douche, la vapeur d'eau ne cesse de stagner dans votre pièce d'eau et vous ne parvenez malheureusement pas à trouver des solutions ? Consultez notre article pour savoir comment limiter la condensation dans votre salle de bain.

Dans le cas où vous prévoyez de remettre à neuf votre salle de bain, sachez que ce projet nécessite de nombreuses étapes comme l'estimation du budget, l'établissement des plans ou le choix des différents revêtements muraux et de sol.

Vous en êtes justement au choix des revêtements, mais ne parvenez pas à prendre une décision ? Comme la salle de bain est sujette à un fort taux d'humidité, les matériaux choisis devront être imputrescibles afin de garantir une bonne durée de vie.

Outre les matériaux et avant les accessoires, il vous faudra faire un choix entre l'installation d'une douche ou d'une baignoire. Pour vous aider dans cette décision, tenez compte de plusieurs critères.